Retrouvez les évènements et stages à venir

Jan
23
jeu
Réunion de l’Institut @ Hôtel Baya, Capbreton
Jan 23 @ 9 h 00 min – Jan 25 @ 12 h 00 min

Nous traduirons les chapitres 64, 65, 77 du 內經靈樞 Nei Tching Ling Chou.

Avr
2
jeu
Séminaire 3ème cycle La Réunion @ Jardin botanique du Mascarin, Saint Leu
Avr 2 @ 9 h 00 min – Avr 4 @ 18 h 00 min

Avec le 3ème cycle de base, l’étudiant aborde certaines particularités de la Médecine Traditionnelle Chinoise telles que :
– La pulsologie : prise de pouls et traitements requis en fonction des anomalies détectées,
– La diététique à visée thérapeutique, à partir des données fournies par la prise de pouls et conformément au Principe des Cinq Eléments de la physiologie chinoise.
– L’Uranologie, science qui a pour but de déterminer les spécificités de chaque individu en termes d’orientation émotionnelle et de constitution physique, en fonction de l’étude de son ciel de naissance.

Le séminaire sera animé par les Drs Francis Gasq, Yanick Ravix et Marjorie Lobry-Dumoulin.

Avr
9
jeu
Séminaire 4ème cycle La Réunion @ Jardin botanique du Mascarin, Saint Leu
Avr 9 @ 9 h 00 min – Avr 11 @ 18 h 00 min

Le 4ème cycle étudie :

  • Les symptômes 厥 Tchué, 風 Fong, 痺 Pi et 痿 Wei.

  • 厥 Tchué et 風 Fong sont des symptômes 陽 Yang, faibles pour 厥 Tchué, violents pour 風 Fong.

  • Les syntopes (points 輸 Hsu antiques pour certains), situés aux bras et aux jambes, zones où ont lieu les plus grandes variations d’énergie, et qui donnent la possibilité de soigner les 厥 Tchué, les 風 Fong et les 痺 Pi.

  • Les pouls qualitatifs permettant de déceler les dérèglements de l’énergie avant que les symptômes n’apparaissent.

  • Les 6 énergies qui, avec leurs liaisons aux 5 éléments, permettent de mieux comprendre les cycles célestes qui conditionnent le climat et l’apparition des maladies.

Le séminaire sera animé par les Drs. Francis Gasq, Yanick Ravix et Marjorie Lobry- Dumoulin.

Mai
7
jeu
Formation continue du mois de Mai @ Hôtel Le lumière, Lyon
Mai 7 @ 9 h 00 min – Mai 9 @ 18 h 00 min

Jeudi 7 Mai :
Journée consacrée au travail de l’Institut.

Vendredi 8 Mai et
Samedi 9 Mai :
Le programme n’est pas tout à fait finalisé dans l’ordre des rubriques, mais voici les sujets qui seront traités :
– Etude de cas cliniques
– Positionnement des points des mains (Dr. Agnès Perrier-Firbal)
– Positionnement des points des pieds (Dr. Marie Régina Allain-Omores)
– Traitement du burn out en acupuncture (Dr. Danièle Mertad)
– Les symptômes 風 Fong, 厥 Tchué, 痺 Pi, 痿 Wei (Dr. Francis Gasq)
– Etude étymologique des noms des points (Martine Pierron)
– Etude du ciel.

Mai
29
ven
2ème cycle de formation @ CMRP Notre Dame, Chamalières
Mai 29 @ 9 h 00 min – Mai 31 @ 18 h 00 min

Le 2ème cycle comporte bien entendu quelques révisions.
Il sert à répondre aux premières questions que se pose l’étudiant qui aura entre-temps et tout naturellement appliqué les aiguilles, les cautérisations, ou la technique pédiatrique.
Outre ces révisions, ce cycle aborde de façon plus spécifique l’agencement des points d’acupuncture, ceci afin de comprendre les connexions entre chaque partie du corps humain, et également les liens avec les fonctions organiques sous-jacentes.
Une place importante est également faite à l’approche des manifestations émotionnelles et leurs retentissements sur la physiologie.
Ce cycle donne les moyens de les traiter.

Le séminaire sera animé par les Drs. Francis Gasq et Patrice Fournier.

Juin
19
ven
4ème cycle de formation continue @ CMPR Notre Dame, Chamalières
Juin 19 @ 9 h 00 min – Juin 21 @ 18 h 00 min

Le 4ème cycle étudie :

  • Les symptômes 厥 Tchué, 風 Fong, 痺 Pi et 痿 Wei.

  • 厥 Tchué et 風 Fong sont des symptômes 陽 Yang, faibles pour 厥 Tchué, violents pour 風 Fong.

  • Les syntopes (points 輸 Hsu antiques pour certains), situés aux bras et aux jambes, zones où ont lieu les plus grandes variations d’énergie, et qui donnent la possibilité de soigner les 厥 Tchué, les 風 Fong et les 痺 Pi.

  • Les pouls qualitatifs permettant de déceler les dérèglements de l’énergie avant que les symptômes n’apparaissent.

  • Les 6 énergies qui, avec leurs liaisons aux 5 éléments, permettent de mieux comprendre les cycles célestes qui conditionnent le climat et l’apparition des maladies.

  • Le séminaire sera animé par les Drs. Francis Gasq et Patrice Fournier

Oct
8
jeu
Formation continue du mois d’Octobre @ Hôtel Le Lumière, Lyon
Oct 8 @ 9 h 00 min – Oct 10 @ 18 h 00 min

La journée du jeudi sera consacrée au travail de l’Institut.

Le programme des journées de travail de la SMAC n’est pas encore défini.
Pour ceux qui désireraient voir traiter certains sujets plutôt que d’autres, nous sommes à l’écoute de toutes les propositions.

Déc
4
ven
1er cycle de formation @ CMRP Notre Dame, Chamalières
Déc 4 @ 9 h 00 min – Déc 6 @ 18 h 00 min

Le 1er cycle est fondamental.
Les notions abordées servent en pratique courante.
Même si par la suite on est amené à étudier des systèmes de soins plus spécifiques, le contenu de ce cycle est la base du travail de l’acupuncteur.
Ici, l’étudiant apprend la physiopathologie telle que la conçoit la Médecine Traditionnelle Chinoise.
Il apprend également l’arbre diagnostique qui, à partir d’une classification des symptômes, permet de déterminer l’outil thérapeutique adapté à la situation (aiguille ou cautérisation à l’armoise) et la conduite du traitement.
Il apprend l’organisation des points d’acupuncture et les moyens de les localiser de façon fiable.
A l’issue de la formation, tous les points ne sont pas connus, bien sûr, mais l’étudiant est capable de les localiser en fonction de ses besoins.
Il pourra alors les piquer et/ou les chauffer à l’armoise.

Une partie de ce premier cycle est également consacrée aux techniques propres à la pédiatrie et à la rhumatologie.

En matière de pédiatrie, il faut savoir qu’en-dessous de l’âge de 6 ans, l’enfant ne possède pas le système des points d’acupuncture de l’adulte.
Avant 6 ans donc, l’enfant ne reçoit pas d’aiguille ni de cautérisation. On le soigne grâce à un ensemble de points répartis en projection de la colonne vertébrale et sur les membres, voire les extrémités.
Ces points doivent alors être stimulés par de petits tapotements jusqu’à la rubéfaction de la peau. A chaque pathologie s’applique sa série de points.
A partir de 6 ans et jusqu’à l’âge de 12 ans, l’enfant sera traité par la même technique, mais sur cette tranche d’âges, les premiers points définitifs apparaissent, et il est alors possible d’envisager la pose de quelques aiguilles, voire de chauffer des points.

Le séminaire sera animé par les Drs. Francis Gasq et Patrice Fournier.